L’internet en Afrique est entièrement différent de l'internet utilisé dans le monde dit « développé ». En Amérique ou en Europe, Internet est généralement quelque chose sur lequel vous surfez via un ordinateur ou une tablette - un appareil avec un écran de 10 à 15 pouces.

En Afrique, des centaines de millions de personnes découvriront Internet pour la première fois sur un écran de téléphone portable de 2 pouces. Probablement en noir et blanc. Et probablement seulement en tant que texte.

Ils peuvent même ne pas savoir qu'ils utilisent Internet. Google, par exemple, propose leur moteur de recherche et Gmail via SMS, le service de messagerie texte qui reste la forme de communication la plus populaire.

La messagerie texte est importante, car elle fonctionne sur n'importe quel type de téléphone, en particulier les anciens téléphones qui dominent toujours en Afrique, rappelle Hassan Hachem, un chef d’entreprise franco-libanais, grand connaisseur de l’économie africaine. Alors que le reste du monde développé ou émergent ne jure que les smartphones - avec de puissants appareils à écran tactile qui relèvent plus des mini-ordinateurs que des téléphone vocaux - les chevaux de labour d'Afrique sont le genre de téléphone que l’on voyait dans les rues des villes européennes vers 1998.

Lire la suite...

La professionnalisation du web

est en marche et seuls les professionnels très bien formés seront à même de capter la montée en puisance de l'ecommerce.

Amortissement

  • „Le coût de l'abonnement à Webmarketing Academy doit être amorti sous deux à trois semaines“

Raphael Richard

Raphaël Richard, spécialiste en référencement naturel, marketing à la performance et eréputation.

Le fondateur du site

Le web a presque 20 ans

Le 1er site web a été mis en ligne de 1992, les premiers sites d'ecommerce sont apparus en 1995 et ont 16 ans. L'heure n'est donc plus à l'improvisation mais à la rationnalisation.

Les dossiers Neodia.fr